Raid Flying Ultra Adventure 2013

Le "convoi"  décolle dès 8h00 de la Souterraine avec caravane atelée au trafic de François, un deuxième véhicule pour le couchage plus une solide tonnelle afin d'envisager le pire au niveau de la météo. Car 3° au départ, il faut quand même penser à se réchauffer et pour cela les organisateurs ont tout prévu. La première épreuve une CO SHOW permet vite de rentrer dans le vif du sujet: 9 balises vite trouvées avant d'enfourcher les vélos pour 20 km de VTTO.

 

   

 Nos nouveaux VTT 29'' nous permettent de vite  rivaliser avec les équipes de tête sans trop puiser dans nos réserves. Nous arrivons en 5ème position au parc à vélo avant d'enchaîner une CO AZIMUTE de 2.5 km où nous devons progresser seulement avec un cap en ° et une distance. Pas facile sur les premières balises mais Bruno très observateur, réussi à localiser quelques balises que d'autres équipes louperont. Nous sortons de cette épreuve en tête avec 2 autres équipes avant d'enchaîner l'épreuve de CANOE de 4 Km.

 

 Nous "enfourchons" notre embarcation et partons à vive allure. Mais au bout de 5' je constate après un coup de boussole que nous sommes partis à l'opposé de la 1ère balise. Cette erreur nous  fera perdre facilement une trentaine de minutes et surement une place dans les 10 à la fin du raid. 

 

A la fin du canoë, nous prenons le temps de nous changer et de nous ravitailler car la journée est encore longue. Le TRAIL de 5 km en roadbook, ne pose pas de problème. Nous remontons quelques équipes car nous nous positionnons autour de la 20è place après mon erreur de navigation. 

    

2 VTTO vont s'enchainer de 10.5 km et de 7.5 km sans soucis majeur. Les cartes sont belles et claires ce qui permet d'avancer assez vite car nous voulons absolument rentrer avant la nuit au bivouac.  

L'enchainement sur la CO de 5 km se fait rapidement. Le rythme est maintenant soutenu malgrè les heures d'effort accomplies. Les balises s'enchainent parfaitement et rapidement en prenant un maximum d'azimut. Nous reprenons  quelques équipes sur cette section avant de reprendre nos VTT pour une transition de 7.5 km sur une carte "couloir".

 

 

Nous arrivons de jour au bivouac à 20h30 après 7h00 d'effort. Nous sommes soulagés car plusieurs équipes sont encore derrière et devront rentrer de nuit. La pose est de courte durée car l'épreuve de nuit, souvent décisive, est programmée à 21h30. Après avoir absorbé quelques féculents et nous avoir changé, nous nous présentons pour une CO de nuit de 12.5 km et une section  canoë de 3 km. Temps estimé 3h00. Les premières balises s'enchaînent relativement bien malgrè la difficulté technique des postes et la fatigue qui commence à s'installer. Le canoë est placé au milieu de la section à pied. Les repères sur l'eau sont destabilisants mais nous progressons régulièrement. La fin de la CO sera difficile physiquement. Nous alternons marche et footing. Nous bouclons le parcours de nuit en 3h15 en ayant tout trouvé.

 

 

Douche, soupe chaude et vite au lit car il est déjè 2h00 du matin. 

 

 

Dimanche matin: 

Réveil 6h30, la nuit a été courte mais nous l’avons passée au chaud dans la caravane. Les jambes sont lourdes mais après une journée de 10h00 d'effort c'est un peu normal. Nous consultons le classement,nous sommes à la 15ème place sur la journée du samedi. L’erreur de la veille en canoë se fait ressentir.

Le début des festivités débute par un trail de 2 km, histoire de se dérouiller les jambes, puis d'une première section de VTT de 12 km.

  Le rythme est rapide sur ces 2 premières sections, nous arrivons avec le pelotons de tête avant d’enchaîner une CO mémo de 2 km pour Bruno tandis que je tente de gagner du temps sur l'épreuve  de Tir à la carabine. Bruno découvre ses premières sensations en orientation. Il réussira parfaitement son parcours mémoire.

 La section suivante : 7 km en VTT ne posera pas de problème avant d'enchaîner par une multitude de petites épreuves: bike and run, bike run mémoCO (12 balises) au score en 23', bike and run à nouveau puis une CO micro. Aucune erreur, tous les postes sont poinçonnés, tout s’enchaîne à la perfection jusqu’à notre retour au parc à vélo où nous constatons que le pneu de Bruno est à plat. Pas de panique les pneus tubless ne percent pas!!!! Un coup de gaz et ça repart !!! Sauf que le pneu est toujours à plat. Les choses se compliquent.  Nous décidons alors de démonter et de placer une chambre à air. Plusieurs équipes nous dépassent sur cette crevaison qui nous fait perdre une bonne vingtaine de minutes ce qui nous mettra la pression pour les épreuves à venir car des portes horaires sont annoncées.

 

Nous repartons enfin pour un VTT de 6.5 km. Les 5 balises sont poinçonnées sans problème avant d’arriver pour une nouvelle VTTO de 9 km. Nous n’avons que 40’ pour l’effectuer et trouver les 10 balises. Nous nous mettons  dans le rouge pour boucler cette épreuve en 38’ et en ayant tout trouvé. Nous sommes satisfaits mais il faut déjà poursuivre par une autre transition de VTT de 8.5 km

 

 La fin approche, il nous reste une CO séparée de 3 km de 10 balises à trouver puis un dernier effort de 2 km en VTT pour rallier l’arrivée.

 

Félicitation à Bruno pour son premier raid, très solide en VTT et régulier à pied.

Nous terminons à  une belle 13ème place en ayant tout poinçonné sur les 2 jours. Nous avons quelques regrets avec cette grosse erreur du samedi en canoë que j'assume  et  sur cette maudite crevaison. Un  top 10 était alors envisageable mais de telles avaries font partie intégrante du raid.

 

Cyrille et François termineront à la 34ème place.



19/04/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 218 autres membres