Raid ARA Angoulème

Raid A.R.A (Angoulème)

5 juin 2016

Au bout de 9h00 d'effort...... une belle 5ème place

P1140384[4].JPG

 

Un départ  à la hate: heure de départ prévue à 5h30, Cyrille sonne, il est à l'heure  et moi je suis encore au lit.... Je saute dans mon cuissard, engloutis une banane et partons avec un 1/4 d'heure de retard. Le berlingo 16V prend la route...... mais pas la bonne. Un détour de 10km à l'approche de Brie en Charente, lieu de départ du Raid A.R.A nous fait monter dans les tours. Pas besoin de s'échauffer. On est prêt..... 

00064.MTS.gif

 

Un trail de 2km pour mise en bouche, CO Corrèze prend immédiatement les devant, Cyrille ne veut rien lâcher ce qui nous permet d'enfourcher nos VTT pour 12 km en 5ème position. La section est plate ce qui nous replace à la 3ème place derrière CO Corrèze et Chantonnay raid qui mènent un rythme trop rapide pour nous.

 

1ère erreur:

Nez dans le guidon et déjà la première erreur à mi parcours. Un single raté et 5' de perdu. La perte est faible mais nous sommes maintenant dans le trafic. On se retrouve 11ème au départ de la section suivante: une CO relais de 2km. Je prends le 1er relais. La distance est faible mais la carte se révèle technique avec une végétation agréssive et dense. Les postes sont à prendre dans l'ordre. Hésitation sur le 1èr poste, puis jardinage à la balise 3. Je me recale difficilement avant de terminer les 2 derniers postes sans problème. Je passe le relais à Cyrille. J'en profite pour faire le point avec CO Corrèze. Il s'avère que sur cette section beaucoup de monde galère. Trois équipes viennent de repartir. CO Corrèze est toujours là et s'inquiète pour son partenaire qui ne rentre pas. Puis au loin, j'aperçois cyrille avec dans ses talons 2 autres équipes qui semblent perdues. En effet cyrille recalera plusieurs équipes au poste 4 sur cette section.

P1130833[1].JPG

 

Nous revoici dans le coup, nous partons en 5ème position, ce qui sera notre classement final, sur un VTTO couloir de 12 km. L'objectif est de valider les 5 balises tout en restant dans le couloir sinon c'est la galère assurée. Tout se passe bien, Cyrille s'accroche mais il sent qu'il n'a pas les jambes. L'objectif est de trouver un rythme régulier sans se mettre dans le rouge.

 

La section 4 est une CO de 5km avec 15 postes à prendre dans l'ordre. Nous aurons, avant de commencer, une balise mémo de pénalité suite à l'épreuve de tir à la carbine. Celà  profite à 3 équipes pour revenir sur nous. Nous attaquons la carte sur un bon rythme à pied. La balise 2 nous permettra de distancer ces 3 équipes suite à une hésitation de leur part. La végétation pique toujours autant mais cela ne nous empêche pas de courir. Nous finissons la section en 5ème position à la bagarre pour la 4ème. Il ne faut rien lâcher.

 

P1130828[1].JPG

  

La section 5 est une VTTO de 10 km avec 3 postes à prendre avant de repartir sur une CO de 4 km. Les jambes commencent à peser. On reste concentrer sur les 12 postes à poinçonner dont certains en azimut distance. Ce n'est vraiment pas mon point fort. 5 cercles rouges sur fond blanc sans rien pour se repèrer. Juste à prendre le bon cap et estimer la bonne distance pour tomber sur les postes. On fera cette partie de la carte en marchant ce qui se révèlera un bon plan puisque nous tombons à chaque fois sur le poste avec une marge d'erreur minime.

P1130746[2].JPG

La section 7 est une VTTO de 11 km. Nous sommes toujours 5ème, puis à notre surprise générale, nous tombons au poste 2 nez à nez avec les équipes de tête qui jardinent depuis un bon moment selon leur dire. Leur potentiel est supérieur au notre, nous n'arrivons pas à les accrocher. Nous finissons la section sans problème avant d'attaquer la dernière partie du raid.

 

J'annonce à Cyrille que nous partons maintenant pour une CO de 6 km. Il croyait enchaîner par le bike and run et je sens que son moral en a pris un coup. On se ravitaille, je m'exerce au tir à l'arc et bien sur, aucune flèche dans le mille . Je pars donc pour une balise supplémentaire de pénalité en mémo. La dernière épreuve à pied de 17 postes se déroulera sans encombre. Nous alternons marche et footing ce qui nous permet d'avoir à visu l'équipe classée 4ème mais impossible de leur passer devant.

 

P1130827[1].JPG

 

Dernièr ravito et nous repartons pour un bike and run de 6 km. Pas très long mais avec la fatigue accumulée depuis ce matin (7h00 d'effort cumulé), le moral prend maintenant le dessus sur le physique. J'effectue la majorité du parcours à pied tandis que Cyrille s'accroche toujours. Les 6 postes poinçonnés, ils nous restent les 6 derniers km en suivi de VTT. Nous sommes toujours 5ème mais nous ne savons pas où se trouve la concurrence.Il ne faut pas se relâcher. Cyrille retrouve des couleurs et des forces sur cette ultime section et nous franchissons la ligne d'arrivée à la 5ème place au bout de 8h45 en ayant poinçonné les 80 postes.

La satisfaction est bien réelle malgrè la fatigue.

 

Bravo à yannis et a son équipe organisatrice d'A.R.A qui a su concocter un raid varié et ludique.

 


 

 

 

 13 et 14 juin 2015 Raid ARA Angoulème

 

 

  VIDEO du Raid

 

  

Samedi 13 juin à 14 h 30, Sandrine et moi partons pour le week-end à Nersac (Charente) pour participer au Raid Arallonge par équipe de 2.

A 16 h 30, nous déposons les VTT au parc à Vélos à Sireuil où nous rejoignons Cyrille et Philippe, puis nous nous rendons à la salle des fêtes de Nersac, pour le retrait des dossards et attendre le briefing. 29 équipes sont engagées, dont 8 équipes mixtes.

 

P1100260[1].JPG    P1100264[1].JPG

 

On nous annonce 55 km le samedi et 60 km le dimanche. Ca va faire mal ! Sandrine est plutôt confiante, malgré tout. C’est pourtant son premier Raid sur 2 jours.

 

17 h 45 : c’est l’heure du Briefing, un gros orage s’ invite et on nous informe que la section de la grande descente en rappel est annulée. Sandrine qui a le vertige se dit : ouf ! On attend la fin des averses orageuses et le départ est donné. Il est un peu plus de 18 h 00. Nous partons pour un trail de 2,6 km qui nous mène à l’embarcadère pour la section de canoë sur la Charente. Les  5 km sont l'occasion de doubler 4 équipes.

P1100405[1].JPG              P1100450[1].JPG

 

La section suivante est un VTT couloir de 6, 6 km à parcourir. Aucun  problème à signaler. Jusque là tout se passe bien.

On poursuit par une CO aérienne pédestre. Deux cartes nous sont distribuées. Il y a 12 balises à poinçonner et on nous donne la possibilité de se séparer. Sandrine choisit 5 balises et moi les 7 autres. Pas de difficulté, on valide les 12. Le ravitaillement arrive à point nommé, car il fait plutôt chaud. On croise Philippe et Cyrille. On prend des nouvelles, tout baigne pour eux aussi. Impeccable, pourvu que ça dure.

C’est parti pour un VTTO de 5 km, il y a 5 balises à trouver. Une formalité !

P1100737[1].JPG    P1100589[1].JPG

 

L’épreuve 6 est une CO Show pédestre de 9 km : 21 balises, 3 cartes à faire l’une après l’autre. Je laisse Sandrine faire la première carte, car elle est novice, et c’est un sans faute. Je m’y colle pour les deux dernières. Mission accomplie, les 21 balises sont validées. On repart maintenant pour un VTT en suivi de 2, 8 km  avec 2 balises. Il vaut mieux ne pas les louper car l’addition est salée : 30 min de pénalités par balise. Nous ferons cette section avec Cyrille et Philippe. C’est un parcours délicat. On nous avait prévenus que dans le secteur du cimetière il fallait être prudent au risque d’y rester (au cimetière) ! Une hésitation sur la fin de section mais c’est dans la poche pour nous tous.

P1100595[1].JPG     P1100736[1].JPG

 

Pour l’épreuve 8, le temps est neutralisé. On se ravitaille et on s'équipe pour une petite descente en rappel de 8 mètres, mais d’abord il faut passer par la case tir à la sarbacanne. Le but est de toucher la cible dans le plus petit cercle de couleur jaune au moins deux fois, sinon c’est la pénalité. On a droit à 3 tirs. Sandrine se jette à l’eau : premier tir dans le cercle bleu, 2ème tir dans le cercle rouge. On sait d’ores et déjà qu’on aura droit à la pénalité. Le 3ème tir est bon, il est dans le jaune, mais ça ne suffit pas. Tant pis. Il faut maintenant partir pour l’épreuve de descente en rappel. Un trail tout en monté dans un premier temps, c'est dur mais on prend le temps de regarder le paysage. La nuit s’invite à la fête, c’est magnifique vu de là-haut. Bon quand faut y aller, faut y aller. Sandrine n’est pas sereine et s’oblige à ne pas regarder en bas. Elle descend tranquillement de dos pour ne pas voir le vide. Impeccable. Une fois en bas il faut maintenant s’acquitter de notre pénalité et aller poinçonner une balise à 200 mètres de là. On mange un peu, car la faim se fait sentir et la nuit est encore longue…

P1100799[1].JPG

On repart pour un VTTO de 6.9 km avec 6 balises à poinçonner. Le chrono démare dès qu’on a la carte en main. La boue rend le parcours très difficile, il faut parfois descendre du VTT et pousser mais ce n’est pas plus facile. On glisse sans arrêt, les montées sont très compliquées, la pluie n’arrange rien et il fait nuit noire. Ca complique l’épreuve. Je peste un peu quant à la qualité de la carte où nous perdrons du temps à trouver un petit chemin, mais les balises s’enchainent ce qui nous réconforte.

 P1100738[1].JPG

 

 

Pour l'épreuve n° 13 : à nouveau  un VTTO de 6 balises sur 8, 400 km. Il nous mène au tir à la carabine. Je tire et je touche les 3 cibles. Parfait!  On échappe aux 3 tours de terrain.  Cyrille et Philippe, eux, n’y coupent pas. On arrive sur la dernière épreuve de la journée qui nous ramène à Nersac. Il s’agit d’un VTT en suivi de carte + 2 franchissements. J’ai l’impression que je perds de l’adhérence à l’avant. Nous sommes 3 équipes pour terminer cette section et traverser la Charente en barque: la nôtre, celle de Cyrille et Philippe et l’équipe Raidy to go (autre équipe mixte). Mais là verdict : ce n’était pas une impression, ma roue avant est à plat. Je regonfle pour pouvoir terminer. On a hâte d’en finir et de se laver. 1 heure du matin, nous en terminons. Enfin…

Classement provisoire, nous sommes 13ème et 4ème équipe mixte, on est plutôt contents de nous. Deux équipes ont jeté l’éponge.

2 heures du matin, on se couche après avoir réparé la roue. Le réveil est programmé pour 6 h 50, car le briefing aura lieu à 7 h 45 en ayant amené les VTT au parc à vélos à 300 mètres de là.

 

P1100846[1].JPG

Dès qu’on se lève la pluie se met à tomber. Tant pis, il faudra composer avec. Les muscles sont un peu engourdis, et Sandrine qui veut absolument mettre la tenue officielle du team raid Endurance 23 est obligée de renfiler ses vêtements trempés, sales et boueux.....

8 h 00: top  départ. On commence par un trail de 2 km, mais bon sang que c’est dur de remettre la machine en route surtout pour Sandrine avec sa tenue humide. Une seule balise à pointer sur cette section. On revient dans Nersac pour une CO Show pédestre de 3 km avec 12 balises sur 3 cartes. On poinçonne tout mais le rythme n’est plus le même que la veille et on essaye de garder de l’énergie car la journée ne fait que commencer. L’épreuve n° 3 est un VTT fléché. Il y a une seule balise à poinçonner. Les jambes répondent mieux en VTT et tant mieux. Nous voilà arrivés pour une CO mémo de 2 km et 9 balises. Il y a 3 cartes à mémoriser l’une après l’autre. Sandrine n’aime pas cette épreuve. Les va et vient pour consulter la carte sont usants.

P1100993[1].JPG

Epreuve n° 5 : Un VTT en suivi de 4.2 km avec 2 balises à trouver. Cela nous mène sans embûche à l’épreuve 6 qui est le tir à la sarbacanne. Même programme que durant la nuit sauf que là, si on touche les cercles jaunes 2 fois on a le droit d’éliminer deux balises sur l’épreuve suivante. Sandrine y croit, elle tire mais c’est dans le rouge à chaque fois. Dommage!! On devra tout faire à la section suivante qui est une CO séparée de 3 km avec 2 X 9 balises. Il y a un parcours facile et un parcours plus difficile. Je prends le plus dur et laisse l’autre à Sandrine. Sandrine a du mal avec la boussole. Pour une première c’est normal. Je lui explique rapidement et la laisse partir. Je suis surpris par sa performance car elle a validé toutes ses balises. Impeccable, on enchaîne par un VTT Road Book de 5 km avec 2 balises. Là aussi c’est une formalité. Au ravito, on apprend que 3 équipes supplémentaires ont abandonné. L’épreuve de tir à l’arc est annulée à cause de la pluie, on est déçus car on pensait éliminer deux balises à la section suivante. Flûte.

P1100704[1].JPG

 

 

la suite est  une CO pédestre de 6 km avec 20 balises en compagnie de Cyrille et Philippe et les Raidy to go. On suppose que notre classement doit être sensiblement le même que la veille. La porte horaire prévue à 13 h 15 est finalement repoussée à 13 h 45 à cause de la météo. Il est 11 h 08 c’est parti ! Nous ne faisons pas le même choix sur une balise et du coup on se perd de vue. Les 4 premières se passent super bien et je suis en confiance, trop même. Du coup, on tente un passage au plus court pour trouver la n° 18, on cherche mais on ne la trouve pas. Je m’en veux car je n’ai pas utilisé la boussole. Je mets trop de temps à me recaler. On décide alors de la laisser et on  encaissera 20 minutes de pénalités. C’est là que s’est jouée notre course. Cette erreur nous est fatale. Je me ressaisis et nous ramassons les 15 autres sans problème en 40 minutes.

SAM_8986[1].JPG

 

 

On repart pour un Bike and Run en suivi.  Je laisse Sandrine sur le vélo, car elle n’a plus trop de jambes. On ramasse tout puis on enchaîne par un VTT couloir de 4.7 km avec 4 balises à pointer. Là aussi tout va bien. Il nous reste deux épreuves : une CO photos super sympa: il s’agit dans la ville de la Couronne de trouver des indices photos. On se débrouille super bien. Sandrine a retrouvé ses jambes de la veille, sauf sur le dernier indice, on est à 300 mètres de l’arrivée mais on repart à l’opposé, gros manque de lucidité.

SAM_8994[1].JPG

La dernière section est un VTT CO de 8.6 km et 4 balises pour rentrer à Nersac. On démarre mal, on loupe la route et du coup on est obligé de faire demi tour. Que d’énergie perdue alors qu’on a qu’une envie c’est d’arriver. Heureusement la suite se passe mieux, mais les chemins sont très boueux. Une boue qui colle, ce rend les VTT lourds et une progression lente. Sandrine ne lâche rien et ne se plaint pas. On en termine enfin. Mission accomplie. Le raid s'acheve à 15h38  à la 18ème place (classement provisoire). Nous sommes 5ème en mixte. Quelques regrets sur mes erreurs mais la déception est vite oubliée au regard  d'un raid très bien organisé avec les organisateurs très sympathiques ce qui nous a permis de  passer un bon week-end en amoureux. LOL.

P1110922[1].JPG

Cyrille et Philippe termineront à une 20ème place qui leur laissera également beaucoup de regret suite à la perte de leur carton de contrôle. Sic .....

 P1110881[1].JPG


Raid ARA

RAID ARA 2013

 

2ème podium de la saison pour le team 

 

 

 

 

2ème au raid ARA

 

 

 

Deux équipes se sont déplacées samedi 8 juin à Angoulème pour le raid ARA. 70 km au programme et pas moins de 12 sections étaient au rendez-vous. Nous n'aurons pas le temps de nous ennuyer avec 66 balises à poinçonner sur des parcours toujours aussi ludiques et variés.

 

 

 

 

                                           Yoyo et Thierry       Cyrille et David

 

 

 

 

 

 

80 équipes sont au départ. Les organisateurs décident de faire un départ en 2 vagues de 40 équipes pour éviter l'engorgement au canöe au bout des 1.5 km de course à pied. On décide de partir vite pour pouvoir embarquer sereinement. Yoyo mène un rythme soutenu. Je me dis qu'à cette allure on ne tiendra pas 2 heures. CO Corrèze se détache assez vite mais on ne les perd pas de vue pour finalement embarquer en 7ème postion. Contrat réussi: on monte dans le canöe sans se mouiller les pieds car la t° est reltivement fraiche.

 

 

 Nous ne perdons rien sur la tête de course, nous sortons de l'eau en 4ème position après avoir remonté plusieurs équipes ce qui est nouveau pour nous car habituellement le canöe est notre point faible . Nous enchaînons rapidement avec un trail O de 3 km qui nous emmène au parc VTT. On retrouve Didier qui fait la circulation et Sophie qui nous encourage.

 

 

 

 

 

 

La première section de VTTO de 10km se passe sans problème si ce n'est que l'objectif de Yoyo de ne pas se mouiller les pieds tombe à "l'eau". En effet 2 balises placées sous des buses m'amène à me mettre à 4 pattes dans 50 cm d'eau pour pouvoir les poinçonner: merci Yoyo de ton dévouement...

 

La section suivante est une CO show de 4 km en enchaînant 4 cartes à la suite avec 5 balises sur chaque carte. Nous croisons au détour d'un chemin CO corrèze qui est toujours en tête. On remarque que Didier est toujours là pour nous renseigner sur les positions.

 

 

 

 

 

 

Prise à nouveau des VTT pour une section de 11 km en orientation. Nous faisons route avec une équipe que nous ne pouvons lâcher jusqu'à la prochaine étape: une CO mémoire de 3 km. Une section menée sur un bon rythme avant de repartir sur une VTTO de 9km. Yoyo décide alors d'accélèrer car les jeunes sont toujours dans nos roues. Nous constatons que leurs vtt sont des antiquités: pas de suspension, pas de cale pied, cadre acier. Aie!!! ces jeunes ont du coffre.

 

 

 

 

 

 


 

Le raid tire à sa fin; il nous reste une CO de 5 km autour du lac de St-Yrieix près d'Angoulème. Avant de partir sur la section: tir à l'arc avec 15' de bonus possible et tir à la sarbacane pour ôter 3 balises sur les 15 à poinçonner. Yoyo nous bonifie 4' pendant que j'ôte 3 balises.

 

 

 

 

 

Les jeunes sont toujours au contact, on croise à nouveau CO corrèze qui a 6 à7' d'avance sur nous. Les balises s'enchaînent parfaitement, les jambes deviennent lourdes mais nous avançons toujours sur un rythme régulier.  

 

 

 

 

 

 

Une dernière transition ultra rapide (même pas le temps de se ravitailler) nous permettra de semer les jeunes sur le début de la section VTTO de 12 km pour rallier l'arrivée. Nous ne les reverrons plus!! Par contre O surprise nous revenons sur l'équipe de CO Corrèze qui cherche une balise qui  était mal cartée par l'organisateur. Nous profitons de cette situation pour pointer l'avant dernière balise avec eux.

 

Ensuite ça sera du grand Yoyo. Sentant l'odeur du podium pour sa reprise à la compet, une accélération me fera rougir les jambes jusqu'à l'arrivée. Nous franchissons la ligne en première position devant CO corrèze pour 1'. Insuffisant cependant pour gagner car l'équipe Corrézienne a récolté 9' de bonus au tir à l'arc. Une certaine logique  car cette équipe a fait tout l'épreuve en tête jusqu'à cette balise mal positionée.

 

 

 

 

 

 

Belle satisfaction pour l'équipe qui termine à la 2ème place en 5h09.

 

Merci à Didier pour ses encouragements, à Sophie pour ses photos et aux organisateurs d'ARA de nous avoir concocter une épreuve aussi agréable et conviviale.

 

Bravo également à david, associé à Cyrille, pour qui c'était son premier raid qui a pleinement réussi son challenge de terminer en prenant un maximum de plaisir.

 

 

 

 

 

 


 

 

RAID ARA à Angoulème

 

Samedi 9 juin 2012

 

  

Raid que l’on pourra titrer de rocambolesque !!!

 

 

 

 

Petit résumé du départ pour ce raid : nous avions décidé de partir le samedi matin à 5h45 (c’est tôt pour un weekend !!). Malheureusement la veille, je cale mon réveil sur TOTEM la radio !!! Manque de bol, panne d’émetteur donc pas de radio donc pas de réveil …….juste le téléphone de Thierry qui sonne : je me lève comme une tornade, la tête dans le …, charge la voiture et me voilà parti chercher Thierry : 6H nous voilà partis vers notre raid....

 

Sauf que arrivé à Saint Maurice demi tour : Thierry a oublié son camel bag !! Une journée qui commence fort sachant que le départ est à 8h, ça va être chaud très chaud et bien sur je ne parle pas de la cuisson du gâteau sport ! Revenons à nos moutons ou plutôt à notre raid, auquel nous arrivons « just in time » (en anglais dans le texte), ils nous attendent et nous donnent un coup de main pour mettre les plaques et emmener nos vélos.

Départ: Trail en relais

 

 Départ par un petit échauffement en relais de 1 km : malheureusement je n’arrive pas à faire un départ « EKIDEN », puis on enchaine avec un petit bike and run : ça va ce n’est pas trop dur on ne se met pas dans le rouge. On attaque une CO show : show car il faut aller vite et ça donne chaud !! 4 cartes différentes entre les équipes donc on ne se suit pas. On part sur un suivi VTT couloir : il y a juste les directions, ça roule pas de souci.

  

            

                       

 

                  Bike and Run                              VTT en suivi d'itinéraire

 

On pose les vélos pour la section canoë 7 Kms donc faut compter presque 1 h, parcours super agréable, on remonte sur une équipe que l’on double : rare en canoë, c’est souvent équilibré. Quelques écluses à passer, il faut se jeter à l’eau car le bateau ne passe pas, en plus on doit avoir un canoë trop lourd car on frotte souvent au fond de la rivière ou alors c'est nous qui sommes trop lourds !!

Fin du canoë : une traversée de rivière sur un câble : un peu dangereux l’affaire. On part pour un petit trail avec passage dans la vase : pas de difficulté mais un bain de boue.

 

 

 

 

Nous voici au château de La Rochefoucault : Thierry part faire le tir à l’arc pendant que je vais faire une CO photo dans la ville : je panique un peu sur la première balise je ne sais plus ce qu’il faut faire puis ça y est je suis devant : ça roule …mais un peu lentement. Thierry gagne 23 min au tir il est dans les meilleurs gains : cool !!

 

                                                              23' de bonus

  

On repart sur un VTT road book : pas de difficulté Thierry maitrise, je le recale juste à un moment, il a perdu le fil.

Arrive la VTT à tracer : 8 balises à reporter sur la carte : pas d’erreur mais on est trop long, du coup des équipes nous passent devant : point à travailler !! On roule d’un bon rythme, les chemins sont sympas, pas de grosses bosses donc ça peut envoyer un peu : on se fait super plaisir. 

 

VTT road book

 

Voilà le tir à la carabine type biathlon : chaque plomb raté il faut descendre dans le gouffre pointer une balise : j’en rate deux sur trois : NUL !! Départ pour une petite CO mémo + azimut : alors là du grand spectacle : on fait n’importe quoi sur la deuxième balise, puis la troisième est mal positionnée donc ….. Bordel !

  

CO Azimut

 

On repart en VTT en suivi d’itinéraire : on roule fort encore, pas de souci.

Voilà un point compliqué : CO pédestre couloir : la carte n’est pas facile, je suis naze, j’ai un gros coup de pompe, pas assez lucide pour bien aider Thierry : on galère sur deux ou trois balises, nous voilà de retour au VTT, je mange, je bois, on remonte sur les vélos et …gaz !!

 

On roule, on revient sur des équipes, mais faut en garder un peu il y a la CO score. Tir à la sarbacane : si l’on a les trois cibles, on gagne trois balises (les plus éloignées) bilan : une cible de touchée …de justesse donc va falloir courir.

 

  

     Tir à la sarbacane (1sur 3)                          CO  score

 

Thierry est à fond il donne le rythme, je suis : dur au départ puis les balises s’enchainent : parcours bouclé en 26min !! CO pas suffisamment serrée pour faire des écarts mais il ne faut pas s’endormir quand même.

On repart en vélo pour 4 Kms : toujours au taquet : on rattrape une équipe.

 

 

Bilan : 11 ème place sur 30, 9h00 d'effort. Thierry a voulu m’économiser un peu, on aurait pu rouler un peu plus vite en vélo, on perd du temps bêtement, on aurait pu être 7 ou 8 mais bon c’est comme cela, 90 Km pour Thierry, 94 pour moi, difficile de bien gérer mais un temps idéal, on s’est bien fait plaisir et un bon entrainement de plus pour GUERET début Juillet.

Devant on retrouve les grosses équipes: 1er Jacques Peyclit et Cédric Valbin, 2ème les Flying, 3ème Tour raid aventure.

 

On y retourne l’an prochain …….. je changerai de radio avant !!!  

 

 Yoyo

 


12/06/2012
0 Poster un commentaire


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion