Raid de cahors

Comme son nom l'indique, le raid de Cahors Lot aventure est un raid qui se déroule dans et autour de la trés jolie ville de Cahors. C'est un raid court: compter entre 6h et 8h d'efforts selon l'édition. Toutefois c'est un raid physique, avec du dénivelé. Il est plus réservé aux vététistes qu'aux orienteurs. En effet il y a très peu de balises en suivi d'itinéraire VTT, ce qui en fait un raid très rapide sur ces portions. Retrouvez toutes les infos sur http://raidsnature.com/ToRaid/CA57EF60712D52D3C12577C3002CB0C5


Raid Cahors 2012

  RAID de CAHORS 2012

  

                    

  

Cap vers Cahors pour notre 2ème raid de la saison. La région du Lot est souvent synoyme de tourisme, foie gras et bonne gastronomie. Ce sera pour une autre fois car l'épreuve de 60 km (canoë- CO- VTT) qui nous attend ne sera pas de tout repos. 

Nous partons samedi sous un ciel menaçant. Nous rejoignons Vincent sur l'autoroute, sous le déluge. Son camping-car nous sera bien utile car l'organisation nous impose d'arriver la veille. 

Face aux conditions climatiques nous hésitons à faire demi-tour pour rentrer et rester au chaud mais la volonté d'en découdre l'emporte.

  

  

L'organisation du Raid impose un dépôt des VTT à Cabreret à 30Km de Cahors: remise des plaques, dossards, puces et récompenses adaptées à la météo (vin de Cahors et bob)

  

  Récompenses locales

 

Nous rejoignons la ville pour le repérage du site d'arrivée. Nous cherchons un lieu pour passer la nuit. Nous préparons notre matériel pour l'épreuve.

 Reveil 7h00, pas de pluie mais une température extérieure de 4° qui nous incite à  envisager le canoë en toute sérénité!!

 Agnès, assistante, doit nous conduire au départ du canoë (30' de route),  nous retrouver aux transitions et  réaliser le repotage photos: un programme chargé.

  

  Epreuve de canoë annulée

 

En raison des fortes pluies des jours précédents, l'organisateur prend la sage décision d'annuler l'épreuve de canoë. Un gand ouf de soulagement pour notre équipe. 

  

 

l'attente avant le départ: il fait frais!!!

  

Nous reprenons la voiture pour aller au départ de la CO. Ce raid va pouvoir commencer.

 Départ toutes les minutes pour éviter de se suivre. Nous partons pour une première section de 6km sur carte IGN au 18000ème. Nous entrons vite dans la carte en prenant 120m de dénivelé en 500m. Les jambes brulent déjà mais nous trouvons assez vite les 3 premières balises. 

  

  

 La balise 4 permet de semer quelques équipes en trouvant une ruine parmi tant d'autres. 

La suite s'enchainera sans problème mais le rythme faiblit quelque peu car le relief est exigeant.

  

  

La première carte de CO s'achève, nous franchissons le Célé sur une passerelle pour enchaîner  une deuxième section à pied de 4 km sur carte FFCO au 10000ème. 

Les courbes de niveaux sont bien présentes, nous contournons une falaise pour arriver à son sommet, les 11 balises s'enchaîneront sans de réelles erreurs. Nous arrivons aux parc à Vélo. Je consulte ma montre et je constate que nous avons fait 15 km (au lieu des 10 annoncés) en 2h30. Les jambes sont lourdes mais nous voyons qu'il y a beaucoup de VTT au parc ce qui nous fait dire que nous sommes pas si mal que ça. 

 

 

Le VTT se compose en 3 parties:

 

       - Une première balisée de 20 km.  Quelques côtes, un terrain rocailleux et glissant  nous fait tirer la langue mais nous reprenons assez vite 2 équipes. 

       - la deuxième: un suivi d'itinéraire OPTIONNEL de 8 km avec 365 m de dénivelé, autant dire que nous avons poussé le VTT plus d'une fois mais nous nous accrochons. 

       - la dernière enfin: 12 km vers Cahors le long du Lot  mais sous la pluie qui a fait son appartion sur cette fin de journée. 

 

                       

  

Nous arrivons à Cahors au bout de 5h41' d'effort. Agnès a pointé 16 équipes sur 50 qui sont déjà arrivées mais nous ne savons pas si elles ont fait le VTT optionnel.

  

 

 

Les résultats tombent vers 18h30. Nous finissons à une très bonne 7ème place assez loin des équipes locales "Raid Cahors 46" mais ce résultat est très encourageant pour la suite de la saison. 

 

Place maintenant au prochain raid de Cherveix Cubas (60 km) le dimanche 13 mai par équipe de 2. 

Pensons à constituer nos équipes.

  


23/04/2012
0 Poster un commentaire

Raid de Cahors 2011

Raid de Cahors 2011

Tout d’abord merci à nos partenaires, car sans leur aide nous ne pourrions satisfaire notre passion (voir conclusion).Ce mois-ci 48 raids étaient proposés dans tout l’hexagone. Le 08 mai dernier, 2 équipes se déplaçaient à Cahors pour participer à la 15ème édition du raid organisé par Cap’Orn aventure.

Une organisation un peu particulière puisqu’il fallait poser les VTT la veille à 50kms du départ/arrivée.

Habituellement nous dormons dans la tente, mais autre particularité de ce raid, rien n’avait été mis en place pour permettre aux raiders arrivés la veille de passer la nuit.

Nous passerons tout de même une bonne nuit, dans la tente à 4 roues, tout confort de Vincent, dernières assiettes de pâtes vers minuit et au lit…

Le lendemain lever à 7h30, petit dej, et en route pour le départ, où un bus nous attend pour nous emmener sur l’épreuve de canoë.

 

Thierry et moi-même avons le dossard 39, et Vincent et Didier le 41. Le départ est donné à 9h30, avec un départ en canoë toutes les 20 secondes environ.

Nos 2 équipes partent donc dans les dernières positions puisqu’il y une cinquantaine d’équipes au total. Nous rattrapons quelques équipes, et nous bouclons les 10kms en ayant rattrapé 3 places, Didier et Vincent arrivent juste un peu après, en 1h13.

Nous enfourchons ensuite nos VTT, pour 20kms de suivi itinéraire balisé. Le départ est terrible, avec une pente à 14% sur 2.5kms, en plus le canoë a déjà laissé quelques traces…

Didier et Vincent paraissent en meilleure forme que moi et nous doublent très rapidement.

Nous arrivons tout de même sans trop de bobos en 1h16 et 21ème .A la 1ère section de course d’orientation pédestre, nous croisons Didier et Vincent qui ont déjà entamé la CO.

Thierry prend la carte, et fonce à l’azimut sur la balise n°4 en effet nous avons déjà poinçonné 3 balises à VTT grâce au doigt électronique. Malheureusement la carte ne mentionne pas une zone interdite, jardin privé, nous traversons la rivière, mais la le propriétaire nous somme de faire demi-tour car nous n’avons pas le droit de passer chez lui. Nous nous exécutons, car il est bien normal de ne pas pénétrer chez les gens, dommage que la carte est été incomplète, car ce demi tour nous fait perdre une dizaine de minutes.

Thierry enchaîne ensuite assez facilement les balises, malgré une cheville affaiblie par une mauvaise réception au ski. Nous rattrapons notre deuxième équipe, qui bute sur une balise, mais bon nombre d’équipes sont déjà présentes sur le poste et ne la trouve pas. Avec Thierry, nous comprenons rapidement, la balise a sûrement été volée, nous décidons de ne pas perdre trop de temps et d’enchaîner sur la suivante, que nous trouvons sans difficulté. Vincent et Didier s’obstinent en vain, car à l’arrivée on nous confirmera que 2 balises ont bien été volées. Nous finissons cette CO en 7ème position, mais je commence à accuser le coup, déjà…Didier et Vincent sont désormais derrière.

Le suivi d’itinéraire VTT suivant de 25kms, est interminable, ça monte à n’en plus finir, et j’ai l’impression que je vais m’écrouler sur la potence. Thierry se rend compte de mon état, et en plus on n’avance pas, il va donc me pousser sur la quasi-totalité des 25kms, et forcément y laisser des plumes à son tour.

Au cours de cette épreuve, Vincent et Didier repassent devant, malheureusement en ayant oublié de poinçonner une balise éliminatoire, ils font donc demi tour, et nous redoubleront un peu plus tard. D’autres équipes feront la même erreur, et perdront de nombreuses places.

On termine tout de même cette épreuve de VTT en 19ème position au bout 1h46, et on enchaîne sur la dernière section à pied de 6kms, l’organisation nous annonce qu’on en a à peu prés pour 1h30.

En effet cette dernière CO est terrible, il faut commencer par grimper à flanc de montagne pendant 20mm pour aller chercher une balise au sommet. Dur dur, mais je commence à aller un peu mieux, alors que le terrain très accidenté fait souffrir la cheville de Thierry.

Thierry est particulièrement performant et les balises s’enchaînent rapidement. A ce petit jeu nous rattrapons Vincent et Didier qui cherchent une balise sans la trouver, c’est Thierry qui leur indiquera l’emplacement.

Nous sommes de nouveau tous les 4, en compagnie d’une autre équipe, nous décidons de finir ce raid ensemble. Didier est en super forme et cavale comme un lapin.

Nous trouvons tout de même sans trop de difficulté le reste des balises en 2h18 et 13ème position, mais l’équipe qui était avec nous, nous fausse compagnie.

La CO est terminée, et il ne reste plus que 3kms de jonction pour rejoindre l’arrivée, nous décidons de revenir sur l’équipe juste devant nous. Vincent accuse le coup, et Didier reste avec lui pour le soutenir, Thierry et moi nous revenons effectivement sur l’équipe de devant.

Nous bouclons ce raid en 12ème position, en 8h23, dommage de ne pas avoir pu envoyer plus gros en VTT, car on pouvait facilement rentrer dans le top 10, les 5 équipes devant nous sont dans la demi-heure. Vincent et Didier terminent 15ème en 8h33. A noter la très grande forme de Didier, qui a bouclé ce raid sans difficulté, et après avoir couru 5h l’avant-veille, il est vrai qu’il prépare le GR20. Vincent pour son retour, a envoyé un gros vélo, et un peu coincé sur la durée, quoi de plus normal, on est tout de même sur un effort de plus de 8h… Pour conclure le niveau des raids multisports est de plus en plus relevé, on y trouve régulièrement des athlètes de haut niveau et il devient très difficile de bien figurer au classement général. De plus nous manquons d’épreuve dans la région, ce qui ne nous permet pas une pratique suffisamment régulière pour être performant. Enfin les frais engagés à chaque compétition sont de plus en plus importants, il faut désormais compter une centaine d’euros par compétiteur à chaque raid. Ceci nous oblige à alléger notre calendrier et nous contraint à abandonner la qualification pour les championnats de France, car les raids qualificatifs sont trop éloignés. Prochain raid le 18 juin à Civray, où nous avions terminé 4ème l’année dernière.

 


24/02/2012
0 Poster un commentaire


Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Espace de gestion