21193003_10210042248108412_5629241642157692719_n.jpgDSC_1974.JPGoleron 2.jpgDSC_0669.JPGIMGP0339[2].jpgraid (4).jpgDSC_2841.JPG
DSC_0364.JPGIMG_5229.jpgIMGP0218[1].jpgROC 37 (6).jpgraid (7).jpgDSCF0868.JPG20232860_1518866494839769_6193139138775064820_o.jpg


 

     Courses à venir

 

1er décembre: CO nocturne Poitiers: 1h - 2h ou 4h

15 decembre: CO Mégalonight à Cheillé (37): 3h -6h ou 8h

5 janv: CO Tours: 2h

 


Team 2018 Raid Endurance 23

 Vtt Couzeix.jpg  ROC 37 (6).jpg


 

 Entraînements

33727473vttbb-logo-jpg.jpg                   ob_9dd23e_running-logo.png                           168894080311015039-copie-1.jpg

 

 Date: Mar 30/10                      Date:  sept 2018                       Date: Jeu 02/11

 RDV : Chez Thierry                  RDV: Stade                                RDV: Chez Thierry

 Heure départ: 14h00               Heure départ: 18h00                   Heure départ:13h30

 Durée:  2h30                          Durée:1h00                              Durée:3h00/4h00

 Route ou Vtt: VTT                  Séance:reprise                          Site: La Souterraine

             


10 novembre  - News  -  News  -  News -  10 novembre

 


 

GRANITIC RAID NONTRON  10 nov

 

 

Un top 10 pour conclure le dernier raid de l’année

IMG_0800.JPG

 

 François et Philippe ont représenté le team en ce jour de novembre qui va être pluvieux, pluvieux et ….  encore pluvieux.

 

La journée a commencé tôt, car le rdv des deux raideurs était fixé à 5h30 à l’air de covoiturage de Bessines et elle allait être longue.

->   6h50, dépose des VTT à St Estèphe puis direction St Martial pour  prendre le départ.

-> 8h00, c’est parti pour un petit trajet en bus pour remonter à st Estéphe, il pleut, il pleut et il pleut.

 

Le programme de la journée s'annonce chargé avec 10 sections et 75 km

IMG_0802.JPG

 

-> 8h30, dans le froid et avec une pluie battante, on rentre dans le vif du sujet avec une CO de 4 km autour du lac. François prend la carte et enchaine les 17 balises avec autorité. On progresse sans hésitation et sur un rythme soutenu. Super François est en forme. On peut partir serein sur la section suivante: un VTT couloir de 12 km avec deux balises fantômes à récupérer le long du parcours. Rapidement, je sens que la journée va être compliquée en VTT car François avale les sentiers comme un bucheron canadien descend les pintes de bières. Au niveau des balises, nous ne verrons jamais la première (N°38) qui va rester fantôme jusqu’à la fin de la section. Bilan 30 min de pénalités, on prend un petit coup au moral mais on décide  de ne rien lâcher en cette belle journée automnale.

IMG_0707.JPG

 

La section suivante est une CO photo de 4 km. Aucun souci hormis le stylo qui n’écrit pas sous la pluie. On assure rapidos les 11 photos et le petit tour dans le bar du village où nous attendent un jeu de fléchette et une petite bière pression.

 

La suite est un VTT road book suivi d’un VTT O de 11 km. On enchaine parfaitement les 4 balises qui cette fois ci ne sont pas fantômes et on fonce sur l’épreuve tant attendu : le PADDLE. François se dirigera  sur un trail O et aura la bonté de m’attendre à l’abri le temps que je termine ce foutu PADDLE sous une pluie devenue diluvienne.

 

La suite est un VTT de 16 km. On se demande vraiment ce que l’on fait dans cette galère. Les premiers tours de pédales sont un vrai calvaire car le froid s'est invité avec la pluie. Ce VTT O  va s’avérer plus que costaud: 16 km, 9 balises, dont une optionnelle perchée tout en haut des rochers, la traversée d’une rivière et la montée d’une falaise avec le vélo sur le dos. On finit la section bien entamé et pour ma part totalement cuit.

 

Un bon ravito  enfin au sec permet de recharger les batteries avant d'embarquer sur la section canoë de 3.5 km sur une petite rivière avec très très peu d’eau…..Résultat : c’est très très long. On sert les dents, on pousse, on porte, on pagaie, on lâche rien surtout que l’on a de la chance, il pleut. La fin de la section se termine par une traversée de rivière puis par un trail O pour revenir au ravito. Nos pieds sont maintenant gelés et les muscles quelque peu endoloris. On sert les dents et on repart comme on peut. Le moral et l’orientation sont bons mais le physique est plus qu’entamé. Par contre, la pluie s’est arrêtée et ça s’est une sacrée bonne nouvelle.

 

La section suivante est une CO urbaine de 4 km. François prend les choses en main et heureusement il assure sans hésitation. Pour ma part, je suis en mode économie d’énergie mais l'important c'est d'avancer. 1heure, 4 cartes et 10 balises plus tard, on termine la section en ayant tout validé.

 

Plus qu'une section de VTT de 14 km avec 6 balises avant de rentrer au sec. On s’équipe avec la frontale et c’est reparti. François tranquille comme baptiste assure et oriente sans faillir. De mon côté, ça coince de plus en plus, les côtes, la boue, la nuit, dur dur.

 

18h00 pétante, on franchit la ligne couvert de boue et exténués après 29 km à pied et 53 en VTT (source montre à François). Quelle journée !!!! Malgré notre balise fantôme introuvable, on termine à une très belle 10ème place

 

Lavage du vélo, douche, et repas (avec un bourguignon succulent) avec les copains de VGA qui ont passé une bonne partie de leur journée en notre compagnie.

 

Retour dans nos quartiers, toujours sous la pluie mais là on est à l’abri dans le camion de François.

 

Maintenant REPOS et vivement l’année prochaine !!!!!

IMG_0708.JPG


 

CAZINIGHT 13 oct 2018

 

Revivez en vidéo la cazinight 2018.......

44901136_858092784581833_963673614773649408_n.jpg

 

https://www.youtube.com/watch?v=d2j8w6KdjbE

 


 

 

Raid Oléron   22 sept 2018

 

 

Une belle fin de saison pour le team.....

DSC_1079.JPG

 

Cette édition 2018 restera un bon cru pour nos 3 équipes mixtes engagées ce week end sur la formule longue de 6o km. Deux équipes dans le top 5 en mixte n'a pas été une chose aisée à réaliser. Il a fallu batailler et s'employer tout au long de la journée pour valider les 91 balises en CO, VTTO et   en canoé O.

DSC_1080.JPG DSC_1082.JPG

DSC_1085.JPG

 

Tout avait commencé la veille en se retrouvant sur le terrain de Vincent et Philippe, qui au passage avaient fait l'impasse cette année !!!! Pas moins de deux caravanes et 1 camping car s'étaient déplacés pour assurer l'intendance et le bivouac sur le week-end.

Vérification du matos et pasta party étaient au programme pour une soirée calme, synonyme de concentration. La tempête, ce sera pour plus tard.....

  DSC_1065.JPG DSC_1066.JPG

Le briefing du samedi matin est sans grosse surprise, excepté l'absence d'une CO au score qui pouvait bouleverser le classement. Cela sous entend que le physique va être prépondérant cette année et que les erreurs se paieront cash.

Comme chaque année, nous faisons les 200 premiers mètres à fond afin de faciliter les prises de vue de notre photographe Sandrine. Mathilde, qui intègre notre team ne s'en laisse pas compter et maintient l'allure  sur un bon train. C'est notre première association mais je perçois déjà de belles aptitudes.

DSC_1095.JPG DSC_1096.JPG

 
Ce trail de 9.5 km qui devait servir, normalement d'échauffement, se révèlera piégeux pour quelques équipes et non des moindres (demandez à VGA et à Yoyo) . Sur cette section, nous sommes à la bagarre avec les premières équipes mixtes. Les flying imposent leur rythme, nous tentons de nous accrocher mais nous nous doutons que cela ne va pas durer et qu'ils feront la différence plus tard.

  DSC_1101.JPG DSC_1112.JPG

Le canoë débute par un portage de 200m, histoire de faire monter le cardio. Ensuite, galère, douleur, cap difficile à garder avec cette houle montante et vent dans la tête. Cette épreuve n'est vraiment pas faite pour moi. Nous validons les 2 balises du parcours mais nous nous faisons doubler par une équipe mixte locale. Nous ne savons pas où se trouve l'équipe du Sanglier François et celle du Président Yoyo. Le retour se fait à nouveau avec un portage qui finit de nous ruiner les mains.

  DSC_1142.JPG DSC_1148.JPG

Nous attaquons la CO suivante en 3ème position (mixte) mais la concurrence est déjà sur nos talons. Sandrine m'annonce que Yoyo n'est toujours pas arrivé du premier trail. Ce n'est pas normal, j'espère que le genou du président n'a pas lâché... Les 8 km de cette CO se révèleront brouillonne avec de mauvais choix et quelques hésitations. Nous perdrons 5' sur la balise 120 avec pas mal d'équipe et 10' sur la fin à cause d'un itinéraire mal tracé. Nous croiserons au cours de cette section l'équipe de François qui semblait très à l'aise avec un Philippe virevoltant.

  DSC_1137.JPG DSC_1139.JPG
Mathilde est toujours au top physiquement. Nous maintenons notre 3ème position avant d'enchaîner par une VTTO de 22km. Le départ est prudent.... .....trop prudent car des équipes rentrent sur nous dont une équipe mixte. Je vois que Mathilde me colle à la roue depuis le départ et que Romuald est à l'aise. Je décide  d'accélérer dans les passages sablonneux. Mathilde est de plus en plus forte et Romuald n'a de cesse de pointer toutes les balises depuis le début. Belle séance de fractionné car à chaque balise (91 !!!!) il faut faire l'effort pour revenir dans nos pas ou dans nos roues. Nous finissons pas semer cette équipe mixte de Labenne sur un choix d'orientation qui s'avère décisif pour nous.

DSC_1161.JPG

Arrivés au Château, nous nous éterniserons pas très longtemps sur la CO urbaine de 5 km. Pas de grosses difficultés mais la vigilance est de mise pour ramener toutes les balises.

Le physique est maintenant bien entamé mais l'équipe reste soudée. Pas question de lâcher car le podium mixte est maintenant en vue. La dernière section de VTTO de 12 km ne posera pas de réelles difficultés si ce n'est une hésitation proche de l'arrivée qui aurait pu tout gâcher.

DSC_1169.JPG DSC_1171.JPG

Notre savourons notre 3ème place en mixte (11è au scratch) qui valide le beau potentiel de Mathilde et de Romuald. L'équipe  de François, Maïté et Philippe passeront peu de temps après nous sous l'arche d'arrivée pour prendre une très belle 5ème place. François a su mener son équipe en étant propre dans ses choix. Philippe a su soulager François en  orientant parfaitement sur la section du Château et Maïté s'est montrée fidèle à elle même, c'est à dire dur au mal avec une grosse chute en VTT !!! et gros mental pour se relever et repartir de plus belle. L'équipe de Yoyo, Sandrine et Sébastien auront de gros regret sur ce premier trail qui a hypothéqué la suite du raid. Dommage car le mental et la volonté étaient bien présents.

DSC_1165.JPG DSC_1173.JPG

 

DSC_1176.JPG DSC_1179.JPG

Pour terminer ce week-end, rien de mieux que de retourner au terrain autour d'un barbecue mais comme le dit chaque année le président: " ce qui se passe à Oléron doit rester à Oléron" car après le calme la t.................

 

.DSC_1180.JPGDSC_1199.JPG



DSC_1204.JPG DSC_1228.JPG



DSC_1212.JPG DSC_1233.JPG