Eco Raid Orléans

1er juillet 2018

Eco Raid Orléans 

"A ne pas mettre une Raideur dehors"

 

dessin.jpg

 

Il y a des jours où tout ne se passe pas comme prévu. J'avais oublié qu'un pneu pouvait crever sans rouler. J'avais oublié que l'on pouvait faire un salto en VTT. J'avais oublié qu'en passant à 1m d'une balise obligatoire, on pouvait la regarder sans la poinçonner (là c'est pour moi !!). Enfin, j'avais oublié qu'il pouvait faire aussi chaud sur un raid........

Tout ceci pour dire qu'avec Romuald, nous nous sommes déplacés à Orléans pour en découdre sur l'ECO RAID NATURE avec ses 60 kms répartis en 8 belles sections variées et que sans ces mésaventures et tout ce temps perdu, nous pouvions jouer le top 5.

Nous nous classons néanmoins à une belle 12ème place, ce qui apaise un peu notre déception.

 

 

20180701_092023.jpg
Thierry et Romuald

 

Pourtant tout avait bien commencé......

 

Etape1: Bike and run : 5 km : "Déjà des signes précurseurs d'une journée particulière...."

course.PNG  course vélo 4.PNG
L'avantage avec les grosses chaleurs, c'est qu'on n'est pas obligé de s'échauffer. Le corps est déjà chaud bouillant avec les 30° à l'ombre. Pour ce départ, mieux valait avoir une VMA de 22 km/h pour suivre les premiers. Je regarde Romuald qui joue des épaules parmi les 65 équipes pour tenter de se faire une place. Au bout de 500m il me rejoint et nous essayons de nous faufiler entre les équipes qui sont parties un peu vite et qui commencent à lâcher du lest. Tout se passe bien jusqu'au moment où j'aperçois Romuald 200m devant, que moi aussi je suis à pied et qu'il n'y pas de vélo entre nous sur le bas côté. Aie !!!! j'ai loupé le VTT de Romu. Il est maintenant derrière moi.

Demi tour, petits signes aux équipes que je viens de doubler et je repars dans le bon sens. Premier coup de chaud et premières accélérations pour revenir sur la tête de la course.

Nous rentrons au parc à vélo en bonne place avant de nous rafraîchir avec le canoé.....

course de vélo 1.PNGcanoë.PNG

Etape2: Canoé : 2.5 km : "Déjà dans le dur...."

Nous embarquons pour un canoé mémo de 2.5 km. Pas long à priori.... Je regarde le plan, mémorise les 2 balises et partons à fond. Au bout de quelques coups de pagaie, Romuald me confirme l'emplacement des 3 balises à aller chercher.

- Tu es sur Romuald? moi, je n'ai vu que 2 balises sur le plan?

Effectivement il y avait bien 3 balises à poinçonner. Merci Romuald.

Sur cette section, nous gérons déjà la chaleur et le courant à contre sens. Un coup de pagaie, un coup dans l'eau pour s'asperger. Je suis déjà dans le dur mais on s'accroche.

mer 1.PNGarrivée canoë 3.PNG

 

Etape3: CO : 4 km : "Une section aboutie...."

Pour cette section, on nous annonce du traçage avec règle, azimut, distance, rapporteur, calculette, échelle... Faut bien chauffer un peu les neurones !!! Juste le temps de mettre les choses dans le bon ordre et nous traçons les 10 balises dont 6 optionnelles. Romuald s'occupe du rapporteur et moi de la calculette. Nous transpirons tellement que nous trouons la carte avec la sueur. De plus, le feutre est HS. Ca commence à faire beaucoup.... On décide de se calmer, de s'éponger pour tracer toutes les balises. Une fois parti, nous enchaînons parfaitement toutes les balises avant de retrouver le parc à vélo et mon cher VTT......

plage Romuald.PNG   plage thièrry et Romuald.PNG

Etape4: VTTO : 18 km : "Adieu podium....."

Nous prenons nos VTT en très bonne place ce qui confirme nos impressions d'avoir réalisé une bonne CO. A la sortie du parc, j'enfourche mon VTT, sauf que pour rouler il vaut mieux avoir 2 pneus bien gonflés. ROUE AVANT à plat. Que faire?  abandonner ? et se mettre à la terrasse du bistrot avec une bière bien fraiche?

Romuld et Thièrry.PNG  pelouse vélo.PNG
Nous décidons de gonfler, histoire d'échauffer les biceps et nous repartons pour un road book. Au bout de 3 km, regonflage et ainsi de suite toutes les 3 bornes... On décide de mettre une Chambre à air. Et là, 3ème, non 4ème, non 5ème coup de chaud pour sortir et arracher le pneu coller à la jante. Romuald prend les choses en main avec calme car avec moi le VTT serait passé dans le canal !!

Nous repartons au bout de 10 ou 15', le temps passe si vite....

- Romu ! "combien d'équipes sont passées?"

- " 10 ou 15 je pense"

Nous repartons sur un rythme élevé, la chaleur n'a plus de prise sur nous tellement nous sommes.... un peu énervés. Nous revenons progressivement sur plusieurs équipes. La fin de la section s'approche quand sur un dépassement anodin, j'accroche le guidon d'un raideur et me retrouve les 4 fers en l'air.  Rien n'est cassé, mais  cela confirme que ce n'est pas notre jour. Nous terminons tranquillement la section sans prendre de risque.

grand pont thierry et Romu.PNG Romu vélo 2.PNG20180701_174613.jpg

Etape5: CO : 8 km : "Une grande et belle section..."

Gourde brulante, camel vide, le ravito à l'ombre tombe à pic, mais pas le temps de se prélasser. Le passage au lancer de frisbee nous montre que l'entrainement de mercredi tombe à pic car aucun des 6 lancers n'atteignent les cibles. Nous partons pour une CO au score de 8 km avec 6 balises optionnelles. Pas question de faire l'impasse, il faut faire l'effort et tout prendre. La fatigue est là, nous prenons donc au maximum l'azimut et la trace directe pour aller aux balises. La végétation est parfois dense mais tout se passe parfaitement. Nous tombons sur les balises, je commence à peiner. Romu me relaie pour aller chercher les postes. Enfin une section sans embuches....

 

Forêt  8.PNG  Forêt 6.PNG

Etape6: VTT O : 19 km : " Physiquement atteint...."

Le moral reprend un peu le dessus mais le physique est très bas. Nous enchainons avec un VTT allemand. La dernière fois que je me suis testé à ce petit jeu, je m'étais calé derrière une équipe car je ne comprenais pas grand chose. Cette fois-ci personne devant. Il faut prendre ses responsabilités. Le départ est lent mais sure. Les balises s'enchainent correctement  même si je tombe sur un poste qui ne correspondait pas trop à son positionnement sur le schéma. Un peu de chance !!! J'arrive vraiment atteint physiquement sur cette fin de section. Le ravitaillement est le bien venu: orange, banane, orange, banane.... Allez il faut poursuivre.

Forêt 4.PNGForêt 5.PNG

Etape7: CO: 4 km : " Lucidité absente..."

Cette CO urbaine marquera un manque de lucidité qui sera irrémédiable dans notre quête de jouer les premières places. Romu prend la puce car courir est devenu très difficile. Il faut alterner entre 2 plans avec des échelles différentes sur un recto verso, des balises obligatoires et optionnelles. Nous enchainons et terminons la section sans difficulté apparente. Nous laissons volontairement une optionnelle ( 7') mais ce n'est pas le plus grave. Nous oublions de poinçonner une balise obligatoire après être passé deux fois devant: une fois à l'aller et une fois au retour. 

- Romu, tu as vu la balise 31 ? on la prendra au retour.

Bilan 20' de pénalité car lucidité absente et mémoire d'éléphant !!

Forêt 9.PNG  nature camps Romuald.PNG
Etape8: VTT O: 4 km

La dernière section nous fait prendre conscience que la journée n'a pas été de tout repos mais le sentiment de satisfaction prédomine. Certes nous aurions pu terminer 5 ème ou 6 ème mais nous aurions pu aussi ne pas réparer et abandonner, j'aurais pu ne jamais retrouver le VTT de Romu lors de la première section, j'aurais pu laisser une clavicule sur le bas côté. Alors, prenons un peu de recul et profitons d'une bonne bière fraiche....

arrivée ensemble 2.PNG  arrivée final 2.PNG
12ème à l'arrivée


28 juin 2015: ECO Raid d'Orléans

 

100 km sous 30° !!

5WvdvE49Nfp1g6IN8_vpRONP4iNLEfy4EcWMHpDRqVM.jpeg

 Cyrille et Thierry: 29ème 

 

Dimanche 28 juin, nous avons participé à l'Eco Raid Nature d'Orléans, manche du challenge nationale, long de 100 km.

Peu de dénivelé mais pas moins de 14 sections étaient au programme afin de donner du rythme que beaucoup d'équipes ont eu du mal à suivre...

 

Partis la veille pour être dans les meilleures conditions possible, nous débutons dimanche matin par un prologue de Tir à la carabine laser. Le bilan n'est pas terrible. 3 cibles sur 10 et 7' de pénalité. Cette épreuve anodine nous pénalisera lourdement car nous partirons derrière les grosses équipes et nous trainerons  ce retard tout au long du raid.

mIBfifd6ay0mok4QpIqra4qItbnpoysbERslvNm59mg.jpeg

Départ: 8h07

Nous attaquons par une CO à pied de 2.5 km très rythmée sur un parcours très roulant. Les postes ne sont pas techniques mais il faut aller vite avant d'enchainer par un VTT en road book de 15 km. Une hésitation au bout de 2 km pour trouver un single nous fera perdre pas mal de temps. Nous nous recalons en trouvant la 1ère balise mais diable que le départ est laborieux !!!

Le rythme est maintenant soutenu et régulier. Nous arrivons en bas de la 1ère page du road book et là pas de 2ème feuille. Panique à bord!!  Nous sommes au milieu de la pampa et plus aucune indication!! Une équipe revient sur nous, nous décidons de la suivre mais où est donc cette 2ème feuille. Je reprends ma première feuille et je m'aperçois que la 2ème était collée. Rien ne va sur ce début!! On accélère et terminons cette section en colère dans les dernières positions.

lzG9Prj-OJKpIBq7EuJrU0XyvKMOrl6GKS2pnz75L9c.jpeg

 

Section 3 : Canoé de 6km au score (90 minutes)

Nous reportons 5 balises sur notre carte et partons illico. 3 km à contre courant en poinçonnant les 5 postes et un retour rapide nous permettra de remonter quelques équipes. Pas de chute à l'eau et pas de perte de carte, nous rentrons sérieusement dans le raid.....

mG4CxnKCz2qPzU55oShtqh5LDsqQtROJ-qsJSSRcJ9Q.jpeg

Section 4: CO au score de 7.3 km (45 minutes)

Pas de dénivelé, mais les épreuves sont rythmées par des barrières horaires. De plus la chaleur commence à se faire sentir. Pour cette section, nous vissons sur la tête nos casquettes et attaquons tambour battant les premiers postes. L'allure est rapide, pas d'erreur nous bouclons le parcours et les 15 balises en 43'. Contrat rempli.

vbmK7sgQWcrbFVsoI8Tr2o5wcA41kNLqE-l8r_h5ZhQ.jpeg

Section 5 et 6: VTT en road book de 20 km

Je connaissais le road book traditionnel ou français, celui en image, mais le road book Allemand, là il faudra m'expliquer plus longuement car j'ai encore quelques lacunes. Pas d'indication de distance, des intersections dans tous les sens et bien sur trouver la bonne direction. Le cheminement se fera sur cette section au côté de quelques équipes qui maîtrisaient mieux l'exercice que nous. Nous n'avons surement pas tout vu en matière de road book. Peut être existe t-il une version espagnole ou russe ???

 

ODYYM6HM2ssDr3jD7XZFUIOrEsdNMD0P6FAyjlbe0vs.jpeg

    xCM9czkafQFlUV4Cr4bojF6QOWQ0UtRKVVy9ZW6FJ1Y.jpeg

 

Section 7: CO de 6.5 km au score (55 minutes)

Enfin une belle CO avec 9 postes plus techniques à valider mais la chaleur est maintenant bien présente. Le rythme est plus lent mais nous progressons sans erreur. Nous pensons rentrer juste dans les temps sauf qu'à la balise 9, pas de boitier mais une carte mémo de 4 balises supplémentaires . Difficulté à nous caler, chaleur de plus en plus pesante nous fait prendre conscience qu'on doit laisser ces 4 balises pour éviter de rater celles qui nous restent. Nous prendrons 1h20 de pénalité pour les 4 balises mémo. L'important maintenant est de gérer le physique car nous n'avons fait que la moitié des épreuves.

PVSkPTryQZtfIX7KJQ4Q3IfHQIj_Y0uJzFNz0IqAlJ8.jpeg

 

Section 8 et 9 VTT road book (2.5 km) et O'Biathlon (4.5 km)

Nous repartons sur un VTT liaison en road book apparemment simple mais qui va se révéler compliqué. Une erreur dès le début nous fera perdre 20'. De plus mon pneu arrière, monté en tubless, se dégonfle régulièrement.

Arrivés sur la section O'Biathlon la fatigue est là mais il faut continuer à avancer. Une épreuve de sarbacane nous attend. Le principe est simple: 2 flèches dans la cible et nous parcourons les 4 km suivant en VTT; 1 flèche dans la cible et nous enchaînons avec un seul VTT pour 2; 0 flèche dans la cible et nous réalisons la distance à pied. Comme nous sommes adroits depuis le début, nous partons bien sur.... à pied !!!!

gwCf4j5yR18UbBq_47jTUOT_2nGWWc1j98_pJVh5hT0.jpeg  hwLlf8n644Uix_goeInu9p6WhXPCsx0AsrCqMZ0ZXKM.jpeg

Section 10: VTTO de 14 km au score (80  minutes)

A l'arrivée de la section, je regonfle pour la énième fois mon pneu et partons pour cette section importante au score. Malheureusement, au bout de 2 km je suis définitivement à plat. Nous mettrons plus de 30' à réparer ce pneu collé par le préventif, une chambre à air percée.....Le moral n'y est plus. Il nous reste 30' sur les 80 pour terminer la section. Nous validerons seulement 5 balises sur les 15 !!!

M_Dn5jnlHPxVGMZ8BBKQEXkYeP2rqJw2jrrr6vJ2YGw.jpeg

 

Section 11: CO azimut de 6 km au score (50 minutes)

Il est 17h00, nous sommes maintenant bien cramés mais il est hors de question de laisser tomber. Nous validerons 50% de cette section mais toutes les balises poinçonnées nous permettent de limiter la casse car nous constatons que pas mal d'équipes sont derrière nous et sont également atteintes physiquement. La section 12 est une VTTO road book avec images de 11 kmNous reprenons un rythme régulier, le moral remonte en validant toutes les balises. Nous terminons cette section à 18h25 ce qui nous permet pour 5' de continuer et d'enchaîner sur les 2 dernières sections.

kYlxzgNvLWLH4jOtPdIQMyUrvoZonm6efnInI99yD1I.jpeg

Section 13 et 14: run and bike (4.5 km) et VTT final (2.5 km)

Malgré un rythme lent et un état de fatigue très avancé, nous nous accrochons pour réaliser ces 2 dernières sections. Nous validerons sans problème les dernières balises avant de franchir la ligne d'arrivée à 19h30 en 29ème position après 11h30 d'effort.

Quelques regrets sur ce début de raid où nous n'avons jamais été dans l'allure et sur cette crevaison très mal gérée qui nous coutera plus de 4 h00 de pénalité.

Un raid bien ficelé, très rythmé malgré un dénivelé proche de 0m. Une équipe organisatrice très pro dans son approche. Seul bémol, un peu trop de VTT en road book  au détriment de vraies CO.

 

fTe-Rhv8IRtSLxzq-LpL9udD-3mDloE_v5SCsqpu6kM.jpeg


Aucun article